Accueil

L'Oie plate

Catalogue

Conseils aux auteurs

Contrats d'édition

Cacardages

Agenda

Actu

 

 

 

L'Oie Plate : L'Observatoire Indépendant de l'Édition Pour Les Auteurs Très Exigeants

L'Oie Plate :

L'Observatoire Indépendant de l'Édition

Pour Les Auteurs Très Exigeants

 

Version courte et bonne

L’Oie plate a été crée par les anciens du Calcre (Comité des auteurs en lutte contre le racket de l’édition) et du magazine Ecrire&Editer.

Elle est la seule maison d’édition orientée d’abord vers l’information et la défense des auteurs. Elle publie un à deux titres par an. L’Oie plate prend des risques pour défendre des valeurs liées à la transparence et à l’éthique éditoriale. Les éditeurs à compte d’auteur abusif voudraient la voir disparaître.

Signalez-la aux écrivains que vous côtoyez ! 

 

Version longue et forcément plus développée en desssous

L’Oie plate Editeur, kézaco ?

Roger Gaillard, Claude Auberte et André Muriel, les anciens dirigeants du Calcre, le célèbre Comité des auteurs en lutte contre le racket de l'édition (Association d’information et de défense des auteurs active entre 1979 et en 2004), ont créé L’Observatoire indépendant de l'édition pour les auteurs très exigeants (en abrégé L'Oie plate) afin de poursuivre la publication d'ouvrages pratiques utiles aux écrivains débutants ou confirmés comme aux éditeurs et aux animateurs de revues.

Sa politique éditoriale prône des valeurs liées à l’utilité et de la transparence. Elle s’inscrit en faux contre le verbiage des bonimenteurs de toutes sortes qui sévissent sur les franges de l’édition. Roger Gaillard déclare : « A l’instar de l’association mère, L’Oie plate ne conçoit son existence que dans l’indépendance de tout groupe de pression, la critique libre et sans compromission ! »

L’information des écrivains constitue sa première préoccupation. Les livres de L’Oie plate apportent aussi une aide directe ou indirecte aux professionnels du Livre.

 

Les Activités de L’Oie plate

1 – L’Edition

La maison édite quelques ouvrages pratiques dans les domaines de l’édition et du droit d’auteur.
De par sa filiation associative, elle privilégie les livres qui apportent d’abord une aide aux nouveaux auteurs, les « inconnus/débutants », mais c’est sans exclusive.

Elle les publie au travers de 3 collections :

    « Poids Lourd » : des bibles de références issues d’enquêtes de terrain tels qu'Audace, Arlit ou Safêlivre. Les bibles, au format A4, pèsent entre 700 et 1500 grammes ;

    « Poids Moyen » : des guides pratiques alliant l’information et le conseil tels que La Revue, Mode d'emploi et 150 Questions sur l'édition Ces guides pèsent entre 250 et 500 grammes ont des formats poches approchant du A5 ;

    « Poids plume » : de mini livres pratiques (format mini-poche) sur un sujet particulier ou des pamphlets sur le milieu. Les Comités de lecture, un ouvrage publié du temps du Calcre, constitue le prototype de cette collection de petits formats à venir.

2 – La Diffusion

L’Oie plate diffuse d’autres livres pratiques édités ici ou là par d’autres éditeurs ou des auteurs indépendants. Leur caractéristique principale tient dans le fait qu’ils doivent être utiles aux auteurs, aux revues ou aux petits éditeurs dont L’Oie plate ne méconnaît pas les difficultés actuelles.

3 – Le Conseil

La Société propose aux auteurs une série de conseils généraux sur son site ainsi que des prestations personnalisées qui vont de l'analyse d'une proposition de contrat au suivi complet d'un dossier d'édition en cas de litige d’une part, de la recherche d’information à des interventions plus ponctuelles sur les domaines du livre et de l’édition.

2 – L’actualité de l’édition

Le magazine Ecrire&Editer n'a pu être maintenu, mais le site de L’Oie plate tentera, dès 2008, d’y suppléer en partie. E&E disposait d’une vingtaine de collaborateurs bénévoles. L’Observatoire aucun pour l’instant mais il reste ouvert à toute proposition ou suggestion.

Les publics concernés par L’Oie plate

    Les auteurs « inconnus débutants » mais aussi les écrivains confirmés qui veulent évoluer ;

    Les éditeurs et les prestataires qui souhaitent connaître « qui-fait-quoi » ou mieux communiquer ;

    Les dirigeants de revues littéraires ou de sciences humaines ;

    Les associations et organismes culturels qui agissent ou s’interrogent sur les milieux littéraires ;

    Les professionnels du livre (bibliothécaires, documentalistes, diffuseurs, libraires, journalistes, organisateurs de salons…) qui décident de bien connaître les éditeurs, les revues ou les salons en vue de participations, de collaboration ou de contacts commerciaux.

 

© L'Oie plate • BP 17 • F-94404 Vitry cedex    ECRIRE